Author: CollectifAquilegia

Janvier, la saison des Agauon

Janvier est venu et passé, mais nous n’avons pas été inactives pour autant : voici donc, pour fêter cette nouvelle année, un récapitulatif de notre calendrier du Presque-Avent (avec un peu de retard <3) et quelques teasers de nos projets à venir !

Pour commencer, cet hiver aura été actif avec une version remaniée du kinktober par Eldarianne en octobre (attention : lien NSFW !) et la publication de cinq nouvelles inspirées par ses travaux :

Ces cinq textes seront recorrigés et polis pour une sortie en ebook, alors gardez un oeil sur notre page Facebook ou sur ce site pour plus d’informations ! Si vous voulez nous exprimer votre soutien, découvrir de petits bonus sur chaque nouvelle, ou simplement que vous avez assez apprécié votre lecture pour vouloir la version définitive des textes, rendez-vous le 14 février sur la boutique <3

Quant à nos projets futurs, cette année continuera à être celle des expérimentations puisqu’Eldarianne travaille sur quelque chose qu’Aquilegia n’a pas fait depuis quelques années et… on n’en dira pas plus pour le moment, mais Lev est quant à elle en train d’écrire sur un projet F/F à base de post-apo bretagne et Sen s’essaie à un couple à trois dans l’un des univers existants du collectif…

Alors une excellente journée à tous, et une très bonne année en retard !

Calendrier de l’Avent 2019

Pour ce mois de décembre à venir, Aquilegia se lance dans un calendrier de l’Avent un peu particulier !

Le fonctionnement ? Chaque jeudi de décembre, nous posterons une nouvelle autour de deux thèmes :

a) Les cinq sens

b) La romance d’un mortel et d’un être de la race étrange des Agauon, maîtres de l’occultes aux formes aussi diverses que leurs manies, dans un XVIIIème siècle alternatif.

Chaque nouvelle s’inspire des travaux d’Eldarianne, qui a non seulement une page Facebook mais aussi un compte Instagram et deux comptes twitter, l’un SFW et l’autre NSFW : vous y trouverez les cinq illustrations sur lesquelles Sen écrira si vous souhaitez déjà deviner les thèmes et ambiances abordées…

Rendez-vous donc le 5 décembre pour le Toucher !

Japan Expo 2019 : le compte-rendu !

Nous réémergeons tout doucement de la Japan Expo ; il est donc temps pour notre traditionnel compte-rendu !

Il faisait beaucoup trop chaud, mais vous avez été nombreux à braver la foule et l’absence de plan papier pour nous trouver (et nous rassasier de bonbons, de gâteaux et d’adorables présents juste pour nous voir nous décomposer de reconnaissance, aaaaaah) ! Nous sommes tombées en rade tant de Par la Serrure que d’Espaces Liminaires et nous vous remercions vivement pour votre intérêt, pour votre bonne humeur, pour les geekages en commun (je n’étais pas venue à la Japan pour parler de metal, mais je n’ai aucun regret) et pour vos adorables compliments ! Revoir les mêmes visages d’année en année reste un plaisir et un honneur. Merci pour votre confiance !

Faute de Y/Con cette année, cette Japan (et – croisons les doigts – la Harajuku) sera notre seule convention de l’année, donc c’était l’occasion de recharger nos batteries pour l’année ♡ Nous avons pu faire le plein de lectures, aussi : gardez l’oeil ouvert (et le bon) pour des recommandations dans les mois à venir !

— Sen

Japan Expo 2019 !

La Japan Expo est là ! Nous serons donc en C212, dans les stands Passion ; n’hésitez pas à passer, nous vous attendons avec impatience <3 !

Nos sorties de cette Japan Expo sont Les Espaces Liminaires, un mélange d’urban fantasy merveilleux et d’étrange dont vous pouvez découvrir les premières pages ici, et Par la Serrure, un artbook/anthologie érotique d’Eldarianne, dont vous pouvez découvrir le travail ici si nos superbes couvertures ne vous ont pas déjà convaincu.es ! Alors à très bientôt et une très bonne journée à tou.tes <3

Pour le nouvel an, une rétrospective 2018 !

2019 est là, et l’équipe d’Aquilegia vous présente donc ses meilleurs voeux pour cette année nouvelle ! Puissent plein de réussites, de joie, de chocolat et de chouettes lectures vous échoir pour les douze mois à venir (et même tous ceux qui suivent, soyons fous).

Et du coup, puisqu’il est l’heure des nouvelles résolutions, il est aussi l’heure des rétrospectives ! Alors, qu’est-il arrivé à Aquilegia en 2018 ?

Plein de choses !

En règle générale, ce fut l’année des changements et des bouleversements. L’un des plus gros, évidemment, aura été le départ de Maelweilh et l’arrivée de Lev ! Graphiste et illustratrice pour Aquilegia, Maelweilh a contribué énormément au développement du collectif – notamment son esthétique, sa page facebook, son premier site, des illustrations et de superbes maquettes ! Elle continue à dessiner sur sa page personnelle. Vendeuse, codeuse et maintenant autrice en notre sein, Lev aidait déjà depuis longtemps lorsqu’elle a joint nos rangs, où son dynamisme n’égale que son talent ! Si elle n’a pas encore beaucoup publié, soyez certain.es qu’on va la malmener convaincre de nous ravir de plus de textes ! Pour avoir un aperçu de ses talents, c’est ici.

Un autre changement au niveau des salons : nous avons testé Paris Manga à nouveau, pour la première fois depuis longtemps ! Vous étiez là, vous étiez charmants et… nous n’y retournerons probablement pas Un peu trop de bruit et de distance pour nous !

Un test plus concluant, par contre, ç’aura été la Japan Expo en temps que jeune créatrices/stand passion ! Inutile de le nier : nous stressions un peu du changement, mais vous avez été au rendez-vous ! Le salon a été un succès ponctué de nombreuses ruptures de stocks, parfois inattendues.

Harajuku et la Y/Con, nos salons de toujours, se seront très bien passés, sans surprise – d’accord, nous aurons attrapé trente-six insolations pendant la Harajuku, mais ç’aura été une leçon de vie ! Un seul regret : celui d’avoir dû retarder la sortie de Reines parmi les Princes, roman yuri/dark fantasy destiné à la Y/Con. Mais il n’en sera que davantage prêt pour l’année prochaine, pour laquelle nous avons déjà des Plans.

Niveau livres, Les Contes du Miroir Brisé, Les Cendres de l’Hiver et Cuivre sont tous épuisés ! Si nous nous y attendions pour Cuivre et ses six exemplaires, nous ne pensions pas exactement avoir autant de succès, et ça nous fait bizarre d’avoir à nouveau de la place sur la table… (Du moins pour le moment !) Pour les collectionneurs, il nous reste exactement deux tome 2 et deux tomes 3 des Cendres de l’Hiver, et L’Aigle et le Safran, la première sortie de Sen, n’est plus vendue en convention.

Mais ce fut également l’année de sorties un peu différentes ! Eldarianne a sorti son premier roman solo depuis longtemps : L’Aube poindra, une histoire de mariage arrangé entre un jeune noble plein de principes et un ancien aristocrate aux épaules lourdes de secrets, à mi-chemin entre la high fantasy et l’horreur gothique. Lev a publié sa première nouvelle au sein d’Aquilegia avec De sel et d’algues, un conte moderne mettant en scène un gardien de phare et un spectre sans repos, et qui fait partie du recueil des Contes des Heures Ecarlates. De son côté, Sen s’est essayée aux méch… aux héros tragiques avec Purusha, le quatrième volume de la collection Nemesis et l’histoire d’Alexis, demi-dieu grec amoral, précieux et cynique.

Une autre nouveauté, c’est que nous nous sommes essayées aux ebooks avec Les Contes du Miroir Brisé ! Si vous vous étiez promis de l’acheter à une prochaine convention et vous trouvez fort dépourvu.e par son décès, voilà donc une occasion en or d’assouvir vos pulsions sur notre nouvelle boutique. Avons-nous dit que nous avons une nouvelle boutique plus jolie et plus claire ? Un nouveau site (sur lequel vous lisez ces lignes, donc vous le suspectiez peut-être) avec une page de bonus gratuits et des recommendations qu’on cherche à étoffer un peu ?

Bref, 2018 aura été l’année des changements, des nouveautés et des audaces ! Nous espérons continuer dans la même lignée en 2019, où nous couvons déjà plusieurs nouveaux projets mais… Ce sera le sujet d’un autre billet :p

Encore une fois : tous nos voeux et bonne année !

 

— Sen